Réservé aux abonnés

Contrer la tactique des tiques

Le parc naturel de Pfyn-Finges propose une excursion-conférence.
22 avr. 2014, 00:01
data_art_2283495.jpg

Le biologiste Olivier Péter a une drôle de manière de chasser. Il s'arme d'un drapeau fait d'un linge éponge blanc d'un mètre sur un mètre et il le frotte dans l'herbe et les taillis en bordure du chemin de campagne. Après quelques mètres déjà, il examine son butin: "Là, on a deux mâles et une femelle, ainsi qu'une nymphe." Pour la nymphe, bien que longue d'un millimètre, pas de doute. Mais différencier ainsi les mâles des femelles... En fait c'est tout simple: le bord de l'abdomen de la femelle est rouge. Et voilà comment on peut briller en société.

Pour les tiques, désolée de vous décevoi...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois