Réservé aux abonnés

Confiante en la vie, malgré tout

Nicole Niquille en impose. Elle «a fait avec» les conséquences de son accident de montagne qui lui ont pris sa mobilité. Parce qu'il faut avancer.
02 août 2015, 19:19

Elle m'accueille radieuse, un foulard bleu roi en guise de ruban dans ses cheveux blonds. Elle a déjà oublié mon retard; les excuses sont inutiles. «Vous savez, mon accident a eu quelque chose de merveilleux: je prends les choses les unes après les autres. Il n'y a rien de grave finalement. Si vous recevez un caillou sur la tête en sortant de ce café, et que vous vous retrouvez paralysée comme moi, vous verrez que vous remettrez en cause beaucoup de valeurs. Si j'avais su ce que la vie me réservait, je n'aurais jamais ét&eacut...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois