Réservé aux abonnés

«C’est un véritable accomplissement»

A La Plagne, Amélie Reymond a conquis les 100e et 101e victoires de sa carrière. En dix saisons, la Sédunoise est montée sur 135 podiums de Coupe du monde. Exceptionnel.

27 janv. 2016, 22:57
/ Màj. le 28 janv. 2016 à 00:01
Coupe du monde de ski Télémark 2015 à Thyon le dimanche 08.03.2015



Ici la valaisanne Amélie Reymond



Louis Dasselborne/Le Nouvelliste

Amélie Reymond a été reçue à 100%. La Valaisanne de 28 ans, qui survole la Coupe du monde de télémark depuis maintenant dix saisons, a atteint la barre mythique des 100 victoires parmi l’élite de sa discipline. Mieux que Lindsey Vonn (75) et Ingemar Stenmark (85) en ski ou encore que Marit Bjoergen (75) en ski de fond, la Sédunoise est seulement la seconde athlète, après la spécialiste de ski acrobatique américaine Conny Kissling (106), à taper dans le 100. Une domination sans partage illustrée par les 135 podiums glanés par la demoiselle sur 145 départs en Coupe du monde. Une performance tout...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois