Réservé aux abonnés

Cauchemar à l'italienne

Lauréate d'un concours littéraire, Valentina D'Urbano signe un premier livre fracassant, mû par une formidable "furia italiana".

27 août 2013, 00:01
data_art_1772633.jpg

Un style simple, direct, un propos sec, des mots qui claquent, une réalité crue. Une histoire raide qui brûle le gosier comme une gnôle frelatée, des sentiments violents qui remuent les tripes, qui font saigner du nez, que l'on se prend dans la gueule comme un sale gnon et qui laissent KO debout. Tel est "Le bruit de tes pas", ce premier roman italien furieux et bien léché, à l'encre crachée comme un venin par Valentina D'Urbano. Cruelle et sans fard, elle annonce d'ailleurs dès l'incipit que " même le dernier des minables a besoin d'une histoire ".

Valentina D'Urbano convoque sous sa plume u...