Basketball: Maria Villarroel sort de se retraite pour retrouver les sommets avec Hélios

Maria Villarroel Epiney a repris cette semaine le chemin de l’entraînement, quatre ans après avoir disputé son dernier match. A 37 ans, elle se lance un ultime défi sportif à Hélios.

09 sept. 2016, 17:26
/ Màj. le 10 sept. 2016 à 06:30
Maria Villarroel a retrouvé avec plaisir le chemin de l'entraînement.

La nouvelle a surpris tous les inconditionnels de basketball féminin suisse. Maria Villarroel reprend du service. A presque 38 ans et après une retraite sportive de quatre ans! La Vénézuélienne a choisi Hélios pour son retour aux affaires, une équipe ambitieuse qui lorgne les titres.

Ce difficile come-back s’apparente à un pari un peu fou. Qu’importe, la Valaisanne d’adoption y croit dur comme fer. «C’est un gros gros challenge, je le sais, lance-t-elle tout sourire. Mais la compétition me manquait. Depuis plusieurs mois, je réfléchissais sérieusement à un possible retour. Comme je suis en dernière année d’école d’infirmière, je me suis dit: «c’est maintenant ou jamais». Une fois dans la vie active, ce sera plus compliqué. C’est aussi le dernier moment avant de fonder une famille.»

A 37 ans, la Vénézuélienne au passeport suisse ne revient pas sur les parquets pour le simple amour de la sphère orange. Sa soif de victoires reste intacte. «Je vise les trois titres en jeu. Et tiens, je n’ai jamais disputé la supercoupe… Ca m’intéresse aussi», prévient-elle. Puis elle ajoute, confiante et positive: «J’espère retrouver mon niveau d’avant à peu de choses près. Je vais en tout cas tout entreprendre pour y parvenir.»

Retrouvez l'intégralité de cet article dans nos éditions papier et numériques de samedi.