Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Avalanche de Mauvoisin: la famille du jeune guide décédé témoigne de l’incroyable élan de solidarité

Il y a plus d’un mois, une avalanche emportait Grégory May, un jeune guide du val de Bagnes, à Mauvoisin. Aujourd’hui, sa famille revient sur l’improbable semaine de recherche et remercie les dizaines de personnes qui se sont engagées volontairement chaque jour pour le retrouver.

20 juil. 2021, 17:00
Jeudi, soit quatre jours après le drame, une trentaine de personnes s'activent encore sur les restes de l'avalanche pour retrouver Grégory. La neige compacte, mélangée à la boue et aux cailloux, rend l'opération difficile.

Il y a des événements qui changent un homme. La disparition sous une avalanche de Grégory, son fils de 36 ans, et l’extraordinaire élan de solidarité qui a permis de le retrouver une semaine plus tard ont transformé Bernard May. «Je n’avais plus grande confiance en l’humanité. Mais là, j’ai dû corriger mon langage. L’homme peut être profondément bon et agir avec son cœur. Voir tous ces gens s’activer à nos côtés pour le retrouver… C’était indescriptible. Ça nous a énormément aidés.»

Aujourd’hui, au nom de toute sa famille et aux côtés de sa belle-fille, Florence May, il revient sur cette semaine si particulière et adresse sa gratitude à tous ceux qui se sont mobilisés.

Après 24 heures, l’opération de sauvetage s’arrête

Dimanche 13 juin. Après une journée en famille avec ses trois enfants et sa femme, Grégory s’échappe au fond du val de Bagnes pour jumeler. Sur le chemin...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias