Réservé aux abonnés

Apaiser les ardeurs combatives

29 janv. 2012, 00:01
data_art_633116

Le parti agrarien a mis de l'eau dans son vin et reste au Conseil fédéral.

Ueli Maurer restera au Conseil fédéral. Les quelque 470 délégués de l'UDC réunis samedi à Berg (TG) ont décidé de maintenir la présence du parti au sein du gouvernement. Une volonté d'apaiser les ardeurs combatives et sans compromis du parti s'est fait ressentir.

Le nouveau président du groupe parlementaire UDC à Berne, Adrian Amstutz, a, dès le début de l'assemblée, appelé ses pairs à approuver un maintien du siège UDC parmi les sept sages. Cela donne " plus de possibilités pour influencer le cours des choses ".

Opp...