Accident de montagne: quatre randonneurs tués sur le GR20

Le bilan de l'accident sur le GR20 en Corse s'alourdit. Au moins quatre randonneurs de nationalités française et belge ont perdu la vie mercredi.

11 juin 2015, 12:40
Un accident mortel pour trois randonneurs qui parcouraient ce mercredi le GR20 en Corse.

Les recherches ont repris jeudi matin au lever du jour en Corse (France) pour tenter de retrouver plusieurs randonneurs disparus lors d'un accident qui a fait au moins quatre morts et plusieurs blessés mercredi en raison du mauvais temps, ont indiqué les sauveteurs.

Le temps clément, en dépit de la présence de nuages au-dessus du massif du Cinto dans lequel a eu lieu l'accident, a rendu plus aisé ces opérations des gendarmes et pompiers de haute montagne.

C'est un violent orage en début d'après-midi qui avait provoqué coulée de boue et éboulements dans le cirque de I Cascittoni, tuant quatre personnes et en blessant plusieurs autres. Le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve a fait état de deux blessés, dans un communiqué. Ils ont été hospitalisés à Bastia.

Sur place, les services de secours, dont les opérations sont coordonnées dans le village de Asco au pied du monte Cinto et à Corte, ont fait état d'autres blessés. Jeudi, ils ont indiqué qu'une randonneuse espagnole de 63 ans avait été foudroyée et blessée mercredi. Plaquée au sol par la foudre, elle a été fortement choquée et victime de contusions diverses.

"Cirque de la solitude"

Un bilan précis de ce plus grave accident dans la montagne corse depuis une trentaine d'années est difficile à établir en raison de témoignages divergents des survivants. Les corps des trois personnes décédées, deux hommes et une femme, reposent dans une chapelle ardente installée dans une caserne de la localité de Corte. Jeudi, un quatrième corps a été découvert, selon les secours.

Une douzaine de randonneurs belges et français ont été surpris mercredi après-midi par l'orage dans le cirque de I Cascittoni (les grosses caisses), appelé aussi en français "cirque de la solitude", le passage le plus difficile du chemin de grande randonnée 20 (GR20) à 2000 mètres d'altitude au Nord de l'île.