Réservé aux abonnés

A Bagnes, les fronts sont presque clairs

29 sept. 2016, 23:24 / Màj. le 30 sept. 2016 à 00:01

Le débat diffusé hier soir concernant la commune de Bagnes a permis de dégager des fronts clairs concernant le dossier des constructions illicites. PDC et PLR restent unis dans leur argumentaire – la commune a reconnu ses erreurs et les corrige –, tandis qu’Entremont Autrement et le Groupement indépendant bagnard estiment que tout n’est de loin pas réglé et qu’une sanction électorale doit intervenir après cette affaire.

L’UDC, quant à elle, a à la fois reconnu être d’accord avec la démarche de Gabriel Luisier, tout en rappelant celles entreprises par la commune. Mais ni le PDC, ni le PLR n’ont...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois