Réservé aux abonnés

«A 18 ans, on doit rêver»

Le Fribourgeois a eu très tôt de la glace en LNA. Conscient qu'il n'avait pas encore sa place à Fribourg, il a opté pour une saison à Sierre, en LNB.

18 sept. 2010, 05:01

Killian Mottet a fait un rêve. Celui de suivre les traces de son papa, Jean-Jacques, lequel avait contribué à l'ascension de Fribourg-Gottéron en LNA. Et celui, aussi, de jouer au côté de son idole, Julien Sprunger. Mais le Fribourgeois aux racines valaisannes - les Mottet sont originaires d'Evionnaz - est bien conscient que le chemin est long. Qu'à 19 ans, il ne doit pas brûler les étapes. En toute sagesse, il a donc choisi de faire ses armes en LNB afin de convaincre Serge Pelletier de le rappeler à Saint-Léonard. Cet été, il s'est contenté de nombreux aller-retours entre les deux villes.

Ki...