Réservé aux abonnés

Un mariage qui fait débat

Le projet de fusion sera décidé demain à Veysonnaz et dans une semaine à Nendaz. Opposition d’actionnaires minoritaires du côté de Télénendaz.

27 avr. 2016, 23:40
/ Màj. le 28 avr. 2016 à 00:01
Essais de la nouvelle installation de telecabines a Veysonnaz.

\n©F.Mamin, 6.12.2005

La fusion entre Télénendaz et Téléveysonnaz est une pièce en deux actes ayant les 4 Vallées pour décor. Le premier acte est attendu vendredi, à Veysonnaz, où la fusion ne devrait pas faire de vagues. Le scénario du deuxième acte, le 6 mai prochain à Nendaz, reste quant à lui incertain.

Après Téléverbier, des actionnaires minoritaires

Après l’annonce publique de Téléverbier – actionnaire à 13% de Télénendaz – de s’opposer à cette fusion («Le Nouvelliste» du 19 avril), trois actionnaires minoritaires de la société – ils pèsent 700 000 francs sur les 15 ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois