Réservé aux abonnés

Un «effet Chamoson» en cascade?

Le Conseil d’Etat a remis à l’ordre la commune de Chamoson dans le cadre des autorisations illicites. Une pratique qui existe aussi à Bagnes et du côté d’Orsières. Notre enquête.

08 juin 2016, 23:25
/ Màj. le 09 juin 2016 à 00:01
Mayens de Chamoson, le 26 mai 2016



Construction aux Mayens de Chamoson.



Sacha Bittel/Le Nouvelliste

La commune de Chamoson a jusqu’au 30 juin pour fournir au Conseil d’Etat un inventaire détaillé des autorisations de construire non conformes délivrées par le Conseil communal. Pour rappel, la commune avait dérogé à son propre règlement communal en autorisant, depuis 2013, la construction d’une trentaine de chalets en résidences principales dans une zone pourtant dévolue aux résidences secondaires. Une manœuvre destinée à contrer le couperet de la lex Weber puisque cette nouvelle loi empêchait de ce fait toute construction dans cette zone.

Reste qu’elle ne pouvait y déroger de manièr...