Les taxis valaisans entendus... en partie

Avec la création d'un guichet multimodal au P33 de l'aéroport international de Genève, les taxis valaisans et leurs collègues genevois ont été entendus. Ils renoncent donc à bloquer Cointrin.

13 déc. 2012, 15:22
Grety Vogel, présidente de l'Association des taxis de Verbier et Victor Rebelo, pote-parole des transporteurs de personnes bagnards auprès du groupement genevois

Les chauffeurs de taxis valaisans n’auront pas besoin de rouler sur Genève pour obtenir gain de cause! Pas dans l’immédiat en tout cas! La direction de l’aéroport international vient en effet d’accéder à l’une des requêtes formulées avec force par les professionnels du transport de personnes genevois, français et valaisans. «Un guichet multimodal va en effet être ouvert dans le secteur du Parking P 33. Et ce poste sera chargé de contrôler la liste des voyageurs ainsi que les papiers des transporteurs», précise Grety Vogel.

Avec les 26 autres titulaires d’une concession de taxis installés dans le Val de Bagnes, la présidente de l’Association des taxis de Verbier veut espérer que ce premier barrage filtrant permettra de limiter la concurrence déloyale exercée par des compagnies pirates et étrangères. «C’est une bataille de gagnée, pas la guerre ». Les professionnels du transport de personnes de la région rappellent ainsi qu’ils doivent inclure dans le prix d’une course de nombreuses contraintes qui coûtent et que les privés non titulaires de licences n’ont pas à supporter.