Le violoniste Anthony Fournier reçoit le Prix culturel de la ville de Sion

Le violoniste valaisan Anthony Fournier, 24 ans, est le lauréat du Prix culturel de la Ville de Sion.

13 oct. 2017, 15:00
/ Màj. le 13 oct. 2017 à 19:30
Le jeune violoniste a été honoré par sa ville.

Il est grand, élégant et souriant. Le jeune violoniste valaisan, Anthony Fournier, a reçu vendredi, à la Fondation de Wolff, le Prix culturel de la ville de Sion. A un âge où ses contemporains rêvent plutôt de devenir rock star, Anthony Fournier s’est immergé, depuis de nombreuses années, dans la musique classique. «La découverte du violon a été un déclic pour moi. C’est ce qui m’a poussé vers la musique en général et le classique en particulier, avec l’envie de transmettre cette passion autour de moi, principalement chez les jeunes.»

Il a donc reçu le Prix culturel de la ville de Sion, une distinction qui l’a surpris et rendu heureux. «Je suis encore très jeune et cette reconnaissance par mes pairs prend une saveur particulière car, comme dit le proverbe, nul n’est prophète en son pays.»

>>A lire aussi: Le Sédunois Anthony Fournier premier violon au Verbier Festival