Réservé aux abonnés

Le chaînon manquant avant l'EMS

Les premiers appartements protégés du district ont été inaugurés vendredi soir au Châble.

02 sept. 2013, 00:01
data_art_1786436.jpg

Martigny et Fully ont les leurs. A Saxon, le complexe BOAS en abritera une quinzaine. Sierre avait fait oeuvre de pionnière en Valais il y a longtemps déjà. C'est désormais l'Entremont, et la commune de Bagnes en particulier, qui dispose d'appartements protégés. Comme souvent, l'initiative vient du privé. C'est Simone Carron, ancienne conseillère communale, hôtelière retraitée, qui a mis à disposition les terrains et financé une partie des neuf studios, via sa fondation nommée Silène, en hommage à ces petites fleurs des champs que les enfants font éclater sur le dos de leur main.

Une fibre so...