Réservé aux abonnés

La musique se joue en famille

Réuni pour la troisième fois dans la station chablaisienne, le clan Darbellay présentera une création mondiale le 4 août prochain.

01 août 2016, 23:56
/ Màj. le 02 août 2016 à 00:01
Famille Darbellay musique. DR

Dans la famille Darbellay, le gène de la musique traverse les générations. Il y a Jean-Luc, le père compositeur et chef d’orchestre, Elsbeth, la mère clarinettiste, Noëlle-Anne, la fille violoniste, et Olivier, le fils corniste. Tous reconnaissent des influences mutuelles inévitables: «Notre style s’est construit entouré par le paysage sonore de notre père, explique Olivier Darbellay. Quand il a commencé à composer, j’avais peut-être 8 ans, donc sa sensibilité s’est développée presque parallèlement à la mienne.» Noëlle-Anne renchérit: «C’est tout à fait naturel de travailler tous les trois. Il...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois