Réservé aux abonnés

«La bonté des Valaisans me fait chaud au cœur»

C’est à Verbier que la duchesse d’York Sarah Ferguson trouve l’énergie pour se concentrer sur de nouvelles actions philanthropiques.

09 févr. 2016, 23:18
/ Màj. le 10 févr. 2016 à 00:01
Verbier - 8 février 2016 - Restaurant Cuckoo's Nest - Sarah Ferguson, duchesse d'York nous parle de son association Children in crisis - elle pose avec Christian Sarbach, patron du restaurant, car cinq francs sont reversés à son association sur deux plats, la tarte aux pommes et une salade. photo: Sabine Papilloud FERGUSON8

Lorsque l’on croise son regard pour la première fois, elle nous apparaît d’abord comme fragile et vulnérable. Mais derrière cette silhouette emmitouflée dans un manteau feutré se dissimule une femme de poigne. Bienveillante et altruiste à souhait; à la sensibilité touchante…

Vêtue d’une petite jupe noire sur de fins bas nylon, avec aux pieds une paire de baskets montantes doublées de fourrure, la duchesse d’York Sarah Ferguson ne craint pas les frimas de l’hiver. Nous avons pourtant rendez-vous à plus de 2700 mètres d’altitude! Au Cuckoo’s Nest, restaurant cosy des hauts de Verbier où la duc...