Freeride World Tour: Estelle Balet et Jérémie Heitz deuxièmes à Haines, en Alaska

La snowboardeuse de Vercorin, Estelle Balet, et le skieur des Marécottes, Jérémie Heitz, ont tous deux terminé au 2e rang de l'avant-dernière étape du Freeride World Tour, à Haines, en Alaska. Ils peuvent viser le titre suprême ce samedi, à Verbier.

24 mars 2015, 07:47
Estelle Balet (à gauche) a dû laisser l'Américaine Shannan Yates sabrer le champagne.

Ils auront dû attendre près d'une semaine pour que le ciel de l'Alaska daigne leur offrir une petite fenêtre météo. Mais les riders du Freeride World Tour (FWT), l'équivalent d'un championnat du monde de freeride, ont vu leur patience récompensée lundi matin (lundi soir en Suisse). 

Ils ont en effet pu bénéficier de conditions optimales: 50 centimètres de neige fraîche et des pentes parmi les plus raides du monde sous les spatules.

Trois Valaisans étaient sélectionnés pour l'avant-dernière étape du FWT, avant la grande finale attendue ce samedi déjà à Verbier, pour la 20e édition de l'Xtreme sur le mythique Bec-des-Rosses.

En snowboard, la rideuse de Vercorin, Estelle Balet, déjà en tête du classement général, a dû se "contenter" de la deuxième place, derrière sa grande rivale, l'Américaine Shannan Yates. La Valaisanne conserve néanmoins 220 points d'avance au général. La lutte s'annonce très serrée à Verbier, puisqu'on rappelle qu'une victoire d'étape rapporte... 2'500 points. 

 

Chez les skieurs, on attendait Samuel Anthamatten, le guide de Zermatt, et Jérémie Heitz, le "gamin" des Marécottes. Si le premier n'a pas vraiment pu s'exprimer à son niveau et ne récolte qu'une 8e place finale, le second a tenu son rang et termine au 2e rang, juste derrière l'Américain George Rodney, mais devant le Français Kevin Guri.

Le run de Jérémie: 

 

Le run de Sam:


 

Au général, Heitz est également 2e, avec 5'900 points, soit 900 unités de moins que le vainqueur du jour. Anthamatten est quant à lui 6e et peut toujours rêver d'un podium final dans la station bagnarde. Ici aussi, tout se jouera sur le Bec-des-Rosses, ce samedi déjà, si les conditions météorologiques le permettent.