Départs d'incendies signalés dans tout le canton pour le Nouvel An

Le soir du Nouvel An n'aura pas été de tout repos pour les pompiers valaisans. Un raccard et une partie de la forêt voisine ont pris feu juste après minuit à Nendaz alors qu'un incendie s'est déclaré en bordure de piste à Grimentz. On relève aussi plusieurs alarmes du côté de Verbier.

01 janv. 2017, 02:29
/ Màj. le 01 janv. 2017 à 10:15
Sur cette image, on voit le feu progresser en bord de piste à Grimentz.

La nuit du réveillon a été chaude! Les pompiers de tout le canton n'ont pas chômé. A Nendaz par exemple où les douze coups de minuit avaient à peine sonné que les hommes du feu ont dû intervenir pour un incendie dans la région de Beuson. Un raccard ainsi que la forêt voisine ont pris feu pour une raison encore inconnue. A cause de la sécheresse, les pompiers de Sion sont arrivés en renfort pour contenir au plus vite le sinistre, dont les flammes se voyaient loin à la ronde.

Feux d'artifice en cause

Plusieurs  lecteurs nous ont fait part de leurs témoignages. Ils attribuent ces départs d'incendies à des feux d'artifice. "Ayant assisté à la scène depuis mon appartement peu après minuit, des engins pyrotechniques dignes des feux au bord du lac du 1er août, ont été allumés depuis une route forestière à Nendaz. Certains de ces engins ont explosé proche des arbres et même au sol, nous laissant déjà préjuger un départ d'incendie ! Quelques minutes plus tard nous avons assisté au départ de plusieurs foyers dans la forêt. L'intervention des pompiers avait l'air compliquée mais efficace au vu du terrain accidenté", nous écrit l'un d'entre eux. A Grimentz, un témoin nous a signalé le départ d'un incendie en bordure de piste vers 19 heures et conduisant à l'arrêt du feu d'artifice.

Multiples alarmes du côté de Bagnes

Pas de soirée au calme non plus dans le Bas Valais. Les sapeurs-pompiers de Bagnes, Vollèges et Sembrancher étaient eux aussi sur le pont la nuit du réveillon. Une alarme a ainsi retenti à 21 h 30 à la suite d’un feu d’artifice dans le secteur du Hameau. «Les pompiers sont allés sur place et se sont rapidement rendus maîtres de la situation», indique Louis-Ernest Sidoli, chef sécurité de la commune de Bagnes. Quatre alarmes ont encore retenti peu après minuit en l’espace de dix minutes. «Du côté de la Marlénaz, des tiers se sont servis d’un extincteur pour éteindre un début d’incendie qui aurait pu causer des dommages à un chalet. Sur place, les pompiers ont terminé le travail», ajoute le responsable de la sécurité qui lance un appel à la prudence. «C’est très sec. Il faut faire très attention. Une allumette peut suffire à déclencher un incendie.» Pour rappel, le danger d'incendie est très marqué en Valais central en raison de la sécheresse qui perdure depuis plusieurs semaines.