Constructions illicites de Verbier: l'Etat fera des contrôles ces prochaines semaines

Pour s'assurer d'une situation conforme au droit suite à l'affaire des constructions illicites à Verbier, l'Etat mènera ces prochaines semaines des contrôles dans la commune de Bagnes. Une prise de position sur les affaires révélées en août dernier est également attendue.

15 sept. 2017, 13:30
L'Etat vérifiera de manière ciblée et par sondages la conformité des autorisations de construire à Bagnes.

Les services de l’Etat vérifieront prochainement, de manière ciblée et par sondages, les régularisations entreprises et la conformité des autorisations de construire délivrées depuis avril 2016 dans la commune de Bagnes. Le président du Conseil d’Etat Jacques Melly l’a confirmé suite à une interpellation urgente de Florian Alter (AdG), co-signée par le PDC du centre, le PLR et l’UDC.

Prise de position attendue sur les nouvelles révélations

Ces derniers demandaient également au Conseil d’Etat de se déterminer sur les nouvelles affaires qui agitent la commune de Bagnes révélées en août dernier par «Le Nouvelliste» et par «Le Temps», et sur les dénonciations «incessantes» de l’ex-employé communal Gabriel Luisier. «Nous avons demandé à la commune de nous communiquer toutes les informations utiles à ce sujet et de se déterminer sur ces dénonciations. A ce jour, sa prise de position ne nous est pas parvenue.»

>>A lire aussi: Verbier: un parking à 20 millions pose de nombreux problèmes

Une sommation déjà adressée

Et Jacques Melly de préciser qu’une sommation de se conformer au droit avait déjà été adressée à la commune de Bagnes. La mesure ultime étant la mise sous tutelle totale ou partielle d’une autorité qui persisterait dans une attitude contraire aux lois.