Réservé aux abonnés

Au Rallye du Chablais, le malheur des uns a fait le bonheur des autres

Le pilote de Verbier Mike Coppens et le Vaudois Cédric Althaus, qui se disputaient la victoire, n’ont pas vu l’arrivée. Jamais aussi patient, l'Evionnard Joël Rappaz en a profité pour terminer au deuxième rang.

03 juin 2018, 09:40
Joël Rappaz a su gérer sa course pour obtenir son meilleur résultat depuis ses début en rallye.

La victoire lui tendait les bras. En tête devant le Jurassien Steeves Schneeberger qu’il devançait de plus d’une minute suite à l’abandon du Vaudois Cédric Althaus, lui aussi favori, Mike Coppens filait vers lle premier succès de sa carrière. Mais sur la superspéciale de Collonges, le ciel lui tombe sur la tête. Alors que quatre boucles doivent être effectuées, la Skoda Fabia R5 de Mike Coppens prend la direction de la sortie au terme du troisième tour. Pour ne pas avoir respecté le parcours...