Mille personnes à l’afterwork party pro Sion 2026

Les jeunes entrepreneurs valaisans de l'association "Les étoiles de 2026" ont attiré la foule vendredi pour leur manifestation en faveur de la candidature Sion 2026. Ils ont remis à cette occasion un chèque au jeune sportif Aurélien Gay.
02 mars 2018, 19:08
Mille personnes ont entendu le conseiller d'Etat Frédéric Favre présenter le projet Sion 2026.

L’association «Les étoiles de 2026», qui regroupe de jeunes entrepreneurs enthousiasmés par la candidature olympique, a organisé vendredi ce qu’il a appelé «la plus grande afterwork party du Valais». Un millier de personnes, un décompte effectué par les organisateurs qui semble réaliste, se sont massées dans un tente montée à côté du stade de Tourbillon à Sion. 

Le choix de Tourbillon

Pourquoi ce choix du stade de Tourbillon? Co-président de l’association, Alexandre Moulin explique qu’il fallait un lieu central, où puissent venir les patrons et employés d’entreprises un vendredi après-midi. «Tourbillon est le lieu qui représente le sport par excellence et le FC Sion est la locomotive du sport en Valais.»

Frédéric Favre parle du Village olympique

Orateur principal, le conseiller d’Etat Frédéric Favre, vice-président du comité de candidature, a balayé les arguments des opposants aux JO. «Oui, Montréal a fait un déficit avec les Jeux. Mais ils ont construit un métro pour les JO... et Jacques Melly ne fera pas un métro ici en 2026. Les déficits des JO sont dus aux infrastructures. Pour Sion 2026, nous utiliserons celles qui existent déjà.» Il évoque le Village olympique. «Un écoquartier sera construit, avec ou sans jeux. Il sera utilisé pour les athlètes avant d’être vendu.»

Un chèque pour Aurélien Gay

L’association «Les étoiles de 2026» apporte son soutien tous les mois à de jeunes sportifs valaisans. Après Camille Rast, Yoomni Lehmann et Théo Gmür, c'est au tour d'Aurélien Gay, le champion de ski alpinisme du Levron, qui a reçu un chèque de 2026 francs.

par Jean-Yves Gabbud