Réservé aux abonnés

Illégales hier, les constructions irrégulières de Verbier sont aujourd’hui licites

En septembre dernier, dans l’affaire des constructions illicites, Val de Bagnes rendait son rapport final au Conseil d’Etat. La commune, qui avait analysé 1267 dossiers dont 289 s’avéraient problématiques, attendait depuis la décision du gouvernement. Mise sous tutelle ou épilogue? Le canton a opté pour la deuxième option.

23 juin 2022, 17:09
L'affaire a éclaté en 2015.

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois