Swiss Peaks Trail: Serge Lattion prend la deuxième place sur le parcours de 170 km

Serge Lattion prend le deuxième rang du Swiss Peaks Trail sur le parcours de 170 km en 27 h 34'.

10 sept. 2018, 06:30
Serge Lattion se propulse au deuxième rang du Swiss Peaks Trail sur le parcours de 170 km

Comme un symbole. Même si une minute sépare les chronos de Serge Lattion et de Sylvain Maret, 27 h 34 pour le premier et 27 h 35 pour le second, ils ont franchi ensemble la ligne d’arrivée de la course au Bouveret samedi en début d’après-midi. Annoncé dans les favoris au départ au pied de la Grande Dixence, Serge Lattion a toutefois fait la course en tête dès le départ vendredi matin avant de se faire rattraper tôt samedi. «On est jamais sûrs de gagner dans ce genre de course. Alberto Vinagre était vraiment beaucoup plus fort, on était côte à côte jusqu’à Champéry mais après il s’est échappé», explique le coureur de Bruson. 

A lire aussi : Trail: le Français Patrick Bohard s’offre le Swiss Peaks malgré un détour involontaire

Parcours délicat

La bonne surprise du jour se nomme donc Sylvain Maret. L’athlète de Versegères savoure cette troisième place tout en relevant la difficulté du parcours. «C’est une course relativement difficile, les montées sont raides et les descentes ardues et il y avait énormément de cailloux. Les conditions météorologiques étaient tout de même fantastiques, le décor grandiose.» Avis que partage également de son côté Serge Lattion. «C’est ma première longue distance mais pour les prochaines je vais m’entraîner davantage», conclut un Sylvain Maret motivé pour les prochaines échéances. 

Jean-Charles Meuret, Jurassien d’origine établi en Valais, et Florian Vieux, de Val-d’Illiez, étaient également annoncés comme les coureurs valaisans à suivre lors de cette course des 170km. Le premier cité finit neuvième avec un temps de 33 h 35. Florian Vieux a malheureusement été contraint à l’abandon aux alentours de Finhaut. A noter la belle sixième place du Sierrois Khoa Nguyen qui clôt le parcours en 30 h 53. La première dame, la Belge Anne Godon, termine à la 31e place avec un temps de 40 h 12. La Française Audrey Passot et la Néerlandaise Harriet Koorn complètent le podium féminin.

A lire aussi : Trail: ces chiffres affolants qui font le Swiss Peaks

Vinagre en mode patron

L’Espagnol de Girona s’adjuge la victoire sur 170 km qu’il termine en 25 h 30. A son arrivée au Bouveret, Alberto Vinagre était toutefois satisfait d’avoir bouclé sa course. «Je savais qu’il s’agissait d’un parcours très dur mais j’ai pris du plaisir avec ces magnifiques paysages. Même à l’arrivée entre le lac et les montagnes.» Le coureur espagnol, qui a dépassé Serge Lattion à Champéry, était attendu vers les 11 heures à l’arrivée. Il a finalement franchi la ligne à 12 h 30 avec 2 heures d’avance sur ses poursuivants. Alberto Vinagre a signé une superbe performance sur un tracé exigeant, avec des montées raides et de longues descentes, qui n’aura pas été de toute facilité pour les coureurs.

Adrien Jacquérioz