Bagnes: le Bazic Festival est né en trois mois

2'500 visiteurs sont attendus au Châble au Bazic Festival les 17 et 18 août prochains.

25 juil. 2012, 16:00
5uvgu71

La Bonafiesta est morte, vive le Bazic Festival. Si le plus haut des petits festivals open air n’est plus, son âme va survivre dans la vallée de Bagnes. Ce sera pour les 17 et 18 août prochains. Un peu plus bas, un peu plus au chaud, sur un site bien plus grand et bien plus accessible, au Châble.

Les festivaliers y perdront probablement un peu côté paysage, mais les organisateurs promettent que l’esprit qui régnait à Bonatchiesse – tout au fond de la vallée, au pied du barrage de Mauvoisin – se retrouvera près de la Gouille à Vaudan, à l’entrée du territoire communal, dans la «plaine». «Dans le comité, nous sommes plusieurs anciens de la Bona», explique Roxane Giroud, jeune présidente du Bazic Festival, «on retrouve aussi d’anciens bénévoles. On voulait à tout prix garder quelque chose pour les jeunes dans la vallée, durant l’été. On a reçu beaucoup de messages d’encouragement quand on a annoncé la fin de la Bonafiesta et on s’est rendu compte qu’il y avait un réel besoin pour ce genre de fête dans le coin. Mais rester en haut, ce n’était plus possible: trop de monde, pas assez de place et un accès compliqué.»

Ce qui ne change pas non plus, c’est l’esprit de la programmation avec une priorité accordée aux groupes valaisans, qui seront 10 sur les 15 formations à l’affiche du week-end. Et le tout, toujours gratuitement…

2'500 visiteurs attendus

Ce nouveau comité a travaillé d’arrache-pied depuis le mois de mai pour monter un festival de deux jours qui tienne la route. Un véritable exploit. S’ils ont pu récupérer une partie du matériel et passablement de bénévoles et de sponsors de la Bonafiesta, les organisateurs sont pratiquement partis de zéro.

«Il a d’abord fallu trouver un terrain accessible, sécurisable, éloigné des habitations», raconte Dominique Grosjean, responsable de la communication, «la commune nous a soutenu dans nos démarches, mais ça reste compliqué. Les agriculteurs ont notamment peur qu’on laisse des verres cassés dans leurs champs. Finalement, on leur a proposé de travailler uniquement avec des gobelets en plastique consignés et de faire un gros travail de nettoyage après la fête et on a pu se mettre d’accord.»

Outre les nombreux concerts, des animations en cascade sont prévues tant pour les enfants (maquillage, clown, jongleurs, mur de grimpe, slackline…) que pour les plus grands (démonstrations de delta, parapente, base-jump…). De quoi attirer au moins 2'500 visiteurs, c’est en tout cas ce qu’espère Roxane Giroud.

A noter enfin que quelques sponsors et bénévoles – il en faut 150  - sont toujours les bienvenus…

 

Vendredi 17 août dès 18h30
Cosmo Campus Rock Pop   Martigny – Levron
Worry Blast Hard rock Martigny – Fully
Jacko Chanson    Salvan
Kiki Crétin Guitar Hero Sainlégier
Hold Fashion Ladies Pop métal    Paris
Picture Folded Pink Floyd Martigny

 

 

Samedi 18 août dès 10 heures
Animations pour les familles :    clowns, jongleurs, maquilleurs, château gonflable, contest de grimpe, diverses démonstrations.

 

Dès 14h30
EJMA Ecole de musique Martigny
SOHAM Danse Sembrancher
Swing Maniak Trio jazz manouche Sierre
Calamity Blues blues francais Paris – Bruson
ADN Collectif jazz funk Bagnes
Moon Fi electro tripop Martigny
Remade Rock’n’Roll Monthey – Bex
Lussi in the sky pop rock Paris
Sola Kamba reggae Bramois
We love machines electro dubstep Berne