Réservé aux abonnés

Bain de sang

Amis promeneurs attention! En Valais, le printemps est la saison favorite de la tique. Un mini vampire féroce qui aime vivre dans les sous-bois, les herbes et les buissons humides.

02 avr. 2009, 05:01

Dès que la température dépasse 7 degrés, ça y est... La tique la plus commune sous nos latitudes, Exodes ricinus, se met en chasse. Taillée pour se gorger du sang nourricier de plus de trois cents espèces animales dont l'homme, elle peut nous transmettre au passage de nombreux agents pathogènes. Le plus fréquent, en Suisse comme en Valais, est sans nul doute la bactérie responsable de la borréliose. Une maladie capable de progresser en tapinois des années durant, dont les effets retard peuvent être effroy...