Silence les Bagnards, ça tourne

Des centaines d'habitants du Val de Bagnes ont joué ce samedi dans une scène du film commémoratif «1818, la débâcle du Giétroz».

15 juil. 2017, 16:26
Tournage du film sur la Débâcle du Giétroz avec 125 figurants  de la région dans l'église du Châble.

Samedi au Châble, l’Eglise paroissiale de Bagnes s'est transformée en décor de film pour le tournage de la scène principale de «1818, la débâcle du Giétroz», une réalisation de Christian Berrut et Michaël Rouzeau qui revient sur l'inondation qui avait ravagée la région, provoquant la mort de 44 personnes.

>>À lire aussi: la débâcle du Giétroz en images 

Des figurants de la vallée

125 figurants de toute la vallée se sont rassemblés pour jouer leur propre rôle, soit des habitants des villages environnants à qui Jean-Pierre Perraudin, le héro de l'histoire, rend visite en 2018, 200 ans après les faits. «Avant le tournage, je n’avais jamais entendu parlé de ce drame. Je me suis renseigné en rejoignant le casting car je joue Ephrem, un garçon qui annonce que l’eau est revenu après la catastrophe», mentionne Romain, 12 ans, originaire de Sembrancher. 

À la fin des prises, les comédiens d'un jour (ou de plusieurs selon la demande) ont été invités par l'équipe de tournage à partager un raclette face à feu le glacier du Giétroz.