Réservé aux abonnés

Des capteurs pour sécuriser l’axe du Grand-Saint-Bernard

A la suite de l’effondrement d’un pilier rocheux, des travaux de sécurisation sont en cours, avec un système original de gestion des feux de signalisation. Le point avec le géologue cantonal.

03 mars 2016, 23:23
/ Màj. le 04 mars 2016 à 00:01
carte plie¿e 2

Le 29 janvier dernier, au lieu-dit La Fory, entre les communes de Bovernier et de Sembrancher, environ 400 mètres au-dessus de l’axe international du Grand-Saint-Bernard et de la ligne TMR, un pilier rocheux d’une masse de plusieurs centaines de mètres cubres s’est effondré sur lui-même. Plusieurs blocs ont dévalé la pente et ont été retenus par une digue de protection. Un petit bloc a toutefois passé au-dessus de la digue et a terminé sa route sur la route, avant d’être heurté par une voiture. Cette dernière a été démolie mais, par chance, son conducteur n’a pas été blessé.

Une situa...