La Fouly: des cours de ski de fond pour tous

Durant les week-ends du mois de février, débutants et skieurs plus avancés peuvent se perfectionner sous la conduite d’un moniteur.

04 févr. 2021, 12:00
La piste de La Fouly est idéale pour les amateurs de ski de fond, qu'ils soient débutants ou avancés.

Le ski de fond est très prisé du côté de La Fouly. La station bénéficie d’une piste magnifique, au pied des montagnes, qui offre à la fois la possibilité de s’initier à la pratique de ce sport ou, pour les skieurs plus expérimentés, de s’entraîner.

Durant le mois de janvier, l’Office du tourisme de La Fouly a collaboré avec l’Ecole suisse de ski pour proposer, chaque mercredi soir, ainsi que deux samedis matin, des cours collectifs ouverts à tout le monde, sous la houlette d’un prof de l’Ecole suisse de ski.

 «Tous les cours étaient remplis. Face à ce succès, nous avons décidé de relancer l’opération durant les week-ends de février», explique Pauline Abbet, responsable des événements au Pays du Saint-Bernard.

Un sport en vogue

Jusqu’au 21 février, les cours sont donc ouverts. Les samedis (6, 13 et 20 février) sont réservés aux adeptes du skating, technique un peu plus difficile, et les dimanches (7, 14 et 21 février) sont consacrés au style classique. Chaque jour de cours est divisé en deux groupes: de 9 heures à 10 h 30 pour les débutants, et de 10 h 30 à 12 heures pour les skieurs avancés.

Mesures sanitaires obligent, chaque groupe se compose de quatre personnes au maximum. Le prix est fixé à 35 francs par participant (dès l’âge de 16 ans) et l’inscription s’effectue jusqu’à la veille à 17 heures. Il est aussi possible de louer du matériel.

A l’office du tourisme, on constate que le ski de fond a le vent en poupe, peut-être du fait que beaucoup d’adeptes des sports d’hiver n’ont pas envie de fréquenter les files d’attente du ski alpin, en cette période de Covid-19.

 

Infos pratiques

Réservations à l’office du tourisme au 027 775 23 84 et par mail: lafouly@saint-bernard.ch. Renseignements: www.lafouly.ch
 

A lire aussi: A faire cet hiver: du ski de fond à Obergoms