Réservé aux abonnés

Grand-Saint-Bernard: la fermeture de l’axe commence à peser

Alors que le tunnel et le col sont fermés, certains usagers ou acteurs du tourisme commencent à trouver le temps long. Des victimes témoignent.

10 nov. 2017, 19:14
Il y a un mois, le col du Grand-Saint-Bernard était encore ouvert. Ce dernier fermé, c'est tout un axe qui est aujourd'hui impraticable.

La double fermeture du tunnel et, désormais, du col du Grand-Saint-Bernard oblige les personnes à destination ou en provenance de la vallée d’Aoste à faire un important détour. Soit par le col du Simplon soit via le tunnel du Mont-Blanc et La Forclaz. Ce qui impacte parfois durement celles et ceux qui vivent grâce aux voyageurs ou empruntent le Saint-Bernard de manière hebdomadaire voire quotidienne.

>> A lire aussi: Le tunnel du Grand-Saint-Bernard rouvrira-t-il le 30 novembre?

«Nous louons un appartement à Orsi&eg...