Réservé aux abonnés

Sur les hauteurs de Champex-Lac, le délicieux vertige de la tyrolienne

Située sur les hauteurs de Champex-Lac (VS), au sommet du télésiège de la Breya, la Woufline se démarque en offrant un panorama à couper le souffle et un trajet aller-retour dans les airs.

22 juil. 2020, 11:00
A priori, sur une tyrolienne, il n’y a qu’une seule manière et qu’un seul tracé pour aller du point A au point B.

Une tyrolienne, ça se mérite. En tout cas, dans mes souvenirs de parcs aventure. Parce que, avant de s’offrir quelques secondes de fun et de vitesse, il fallait en gravir des petites échelles, tenir en équilibre sur un fil de fer, décrocher et accrocher à nouveau son mousqueton, se jeter dans une toile de corde… Mais en arrivant au sommet du télésiège de la Breya, le seul effort que j’avais dû fournir était celui de baisser la barrière de sécurité au moment de quitter Champex-Lac...