Réservé aux abonnés

Le Gomser 32, meilleur Raclette du Valais AOP

26 sept. 2016, 21:32 / Màj. le 27 sept. 2016 à 00:01
Le fromager Max Willisch, heureux de sa victoire

L’industrie chimique valaisanne pourra continuer à faire venir son chlore via le rail et donc assurer la pérennité des quelque 3000 emplois chez Lonza et Syngenta, les industries chimiques qui dépendent de cette «matière première» .

Alors que le canton de Genève essayait depuis plusieurs mois d’interdire ces transports dangereux, le groupe de travail constitué par les transporteurs, l’Office fédéral de l’environnement, l’industrie et les cantons du Valais, de Genève, de Vau...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois