Réservé aux abonnés

Entremont: quand les humains deviennent mortels pour les aigles

Sur les hauts de Bourg-Saint-Pierre, deux aiglons sont morts l’an dernier, dérangés par des observateurs trop insistants. Deux ornithologues amateurs veulent sensibiliser la population.

24 mai 2022, 18:00
Les deux aiglons retrouvés morts dans leur nid l'année dernière dans la région de Bourg-Saint-Pierre. Un affût construit pour l'observation se trouvait non loin de l'aire.

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois