Réservé aux abonnés

Aux limites de l'Etat écureuil

15 sept. 2010, 05:01

PHILIPPE NANTERMOD, VICE-PRÉSIDENT DES JEUNES LIBÉRAUX-RADICAUX SUISSES

Malgré des finances publiques très médiocres et une dette publique abyssale, le canton de Neuchâtel a osé diviser par deux sa fiscalité des entreprises. Cette mesure, destinée à relancer unemachine économique rouillée, est un coup de poker qui semble gagnant: après seulement deux semaines, PhilipMorris International a déjà décidé de déplacer son siège social de Zoug au canton horloger. LeVala...