Réservé aux abonnés

Au chevet de la démocratie

23 avr. 2008, 05:59

CHRISTOPH MÖRGELI, conseiller national UDC-ZH

A l'aide d'une campagne d'annonces nationale, l'ancien conseiller fédéral Rudolf Friedrich vient de critiquer le comportement «antidémocratique et dictatorial» de l'UDC dans l'affaire Widmer-Schlumpf. Cela lui rappelle, dit-il, «de sombres précédents». Quels sont ces «sombres précédents» ? Pense-t-il au 10 décembre 2003, lorsque la gauche manifesta sur la place Fédérale contre l'élection parfaitement démocratique de Christoph Blocher? Ou à ces chers députés socialistes qui déclarèrent, avant même qu'il n'ait pu entrer en fonctions le 1er janvier 200...