Réservé aux abonnés

Analyses officielles de mercure dénoncées

De nouveaux sondages dans les jardins de Viège contredisent les chiffres de la Lonza et du canton. Selon des médecins et le WWF, il faut tout recommencer de zéro. Avec des experts indépendants.

24 avr. 2015, 00:01
data_art_3084986.jpg

L'entreprise mandatée par la Lonza n'aurait pas procédé à des analyses suffisamment poussées et assez profondes des jardins viégeois touchés par la pollution au mercure. C'est ce qu'affirment, chiffres à l'appui, les Médecins en faveur de l'environnement (MfE) et le WWF Valais. Ces deux organisations ont publié jeudi leurs propres analyses, réalisées par l'Institut Forel de l'Université de Genève.

A la lumière de leurs résultats, qui révèlent que des terrains sont bien plus pollués qu'annoncé, elles exigent de nouvelles investigations menées par un conseil d'experts indépendants "pour enfin o...