Réservé aux abonnés

Alpiniste et homme politique, Maurice Herzog est décédé

Il avait été, en juin 1950, le premier homme à gravir un sommet de plus de 8000 mètres.
06 août 2015, 15:21
data_art_1273848.jpg

En mars 1950, avant l'exploit. Membre de la Résistance, Maurice Herzog était ensuite devenu secrétaire d'Etat à la Jeunesse et aux Sports.

L'alpiniste français Maurice Herzog, également homme politique, est décédé à l'âge de 93 ans. Il avait atteint la cime de l'Annapurna (8091 m) le 3 juin 1950, devenant le premier homme à gravir un sommet de plus de 8000 mètres.

Lors de cette expédition historique, il était accompagné de Louis Lachenal, qui comme lui avait perdu plusieurs doigts et orteils, gelés, après une descente dramatique. L'équipe comprenait aussi notamment les guides de haute montag...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois