Affaire de l'affiche de Darbellay: l'opération de nettoyage terminée

Christophe Darbellay annonce que l'opération de nettoyage des fausses affiches présentant son portrait est terminée. Pendant ce temps, l'UDC a annoncé vouloir porter plainte contre lui.
22 sept. 2015, 21:24
L'affiche qui a été posée en Valais et qui fait polémique sur les réseaux sociaux.

"La libre circulation des personnes à (sic) beaucoup apporté à notre pays. A moi surtout" semble déclarer Christophe Darbellay sur une affiche portant son portrait.

Sur son profil Facebook, le président du PDC suisse a écrit: "Ces affiches qui fleurissent en Valais sont des faux! Elles émanent de l'UDC. Si vous en voyez, enlevez-les! En guise de reconnaissance vous avez la possibilité d'arracher une affiche UDC pour chaque affiche enlevée."

Samedi, dans un communiqué, l'UDCVR a contesté les accusations de Christophe Darbellay et annoncé qu'elle déposera plainte dans les meilleurs délais. "Cet appel au vandalisme est proprement scandaleux, surtout venant de la part d'un président de parti national qui aspire en plus à prendre plus de responsabilités en Valais. Son appel a été largement suivi puisque des militants nous annoncent que nos affichent ont largement disparu des bords de route".

Dimanche matin, toujours sur son profil Facebook, Christophe Darbellay annonce à ses amis que "l'opération de nettoyage des fausses affiches est terminé."