Réservé aux abonnés

À la recherche du temps «disponible»: le nouveau projet de Roberto Schmidt dans son département

L’Etat ne cesse d’engager pour répondre à la croissance démographique et aux nouvelles tâches. Pour éviter d’exploser le nombre de nouveaux engagements, le conseiller d’Etat a lancé un projet pilote pour réaffecter les ressources autrement.

27 mars 2019, 05:30
Roberto Schmidt veut simplifier et améliorer les procédures.

Ça concerne toutes ces choses qu’on fait depuis longtemps mais qu’on aurait plus besoin de faire. Protocoler par informatique en plus d’une version manuscrite. Viser, plusieurs fois par année la facture des apéros de remises de diplômes des écoles du canton et transmettre le document pour signature à tous les étages. Etc. etc.

Faire plus avec moins

Alors qu’une partie du monde politique exige un Etat svelte, mais qu’en même temps 150 demandes de création de nouveaux postes arrivent chaque ann&...