2 téléphériques en difficulté ce week-end en Valais

Ce week-end, le téléphérique Chalais-Vercorin a dû être arrêté à cause de la chaleur, alors que les passagers de celui de Saint-Nicolas ont été évacués par hélicoptère.
20 juin 2022, 12:18
Le Conseil d'administration de la société Téléphérique Chalais-Vercorin SA se renouvelle.

Deux sociétés de remontées mécaniques valaisannes ont connu un week-end particulier.

Evacuation par hélicoptère

Samedi après-midi, un hélicoptère d’Air Zermatt a été appelé à la rescousse pour évacuer sept occupants qui se trouvaient dans deux cabines du téléphérique reliant Saint-Nicolas à Jungen.

Selon la compagnie haut-valaisanne, le câble porteur est tombé et l’installation a été arrêtée en urgence.

Les occupants ont pu être ramenés sur la terre ferme sans problème.

Deux cabines ont été évacuées par hélicoptère. © Air Zermatt

Téléphérique stoppé à cause de la chaleur

Le téléphérique Chalais-Vercorin a connu une autre mésaventure. Son exploitation a été interrompue durant le week-end «en raison des fortes chaleurs et de la dilatation du câble de sécurité», indique l’entreprise sur son site internet.

«Il n’y a eu aucun danger à aucun moment», assure le directeur Arthur Clivaz. Le câble porteur n’a pas été touché, ce sont les vieux câbles de communication qui sont en cause. Ils se sont dégradés au fil du temps et ont été impactés par la chaleur de ce week-end.

«Ce genre de problèmes risque de se multiplier avec le vieillissement de l’installation», indique le directeur.

Le processus de renouvellement du téléphérique a été lancé, mais est stoppé par des recours. Le dossier est actuellement entre les mains du Tribunal cantonal.

A lire aussi: Le renouvellement du téléphérique Chalais-Briey-Vercorin va de l’avant

Des travaux de réparation ont été entrepris et se sont achevés dimanche soir. La ligne a pu reprendre son exploitation normalement lundi matin.

par Jean-Yves Gabbud