Réservé aux abonnés

10 000 rentiers, mais la réinsertion progresse

50 ans après la création de l'assurance invalidité, le canton reçoit 3000 demandes d'aide par an. Mais n'accorde pas prioritairement une rente. Exemple de réinsertion.
02 août 2015, 19:14

L'assurance invalidité, un des plus importants piliers de la sécurité sociale en Suisse, célèbre cette année un demi-siècle d'existence. Début 2009 en Valais, un peu plus de 10 000 personnes touchaient une rente AI.

Entrée en vigueur en 1960, la petite soeur de l'AVS prépare actuellement sa sixième révision. Les mesures proposées visent à éliminer le déficit chronique de l'AI et à mieux réinsérer, professionnellement et socialement, les personnes handicapé...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois