Zurich: policier condamné pour avoir insulté et frappé un requérant d'asile

Un policier zurichois de 42 ans écope de 45 jours-amende avec sursis après avoir frappé et insulté un requérant d'asile qui refusait d'obtempérer aux ordres. Malgré cette condamnation, il fait toujours partie des forces de l'ordre.

05 déc. 2017, 19:10
Le requérant d'asile était impliqué dans une affaire de bagarre en 2016 (illustration).

Un policier zurichois écope d'une peine pécuniaire avec sursis pour avoir insulté et battu un requérant d'asile impliqué dans une bagarre en 2016. Le Tribunal de district de Zurich l'a en revanche acquitté des chef d'accusation d'abus de fonction et de lésion corporelle.

Toujours membre de la police cantonale zurichoise, le prévenu âgé de 42 ans est sanctionné de 45 jours-amende avec sursis, assortis d'une amende de 500 francs. Mardi, le tribunal l'a reconnu coupable de voie de fait et d'insultes. Le policier avait notamment frappé l'homme interpellé qui refusait de se déshabiller pour se soumettre à une fouille corporelle.