Réservé aux abonnés

Zurich ne circoncit plus, pour l'instant

Après l'Allemagne, l'insécurité liée à la légitimité de la circoncision atteint la Suisse: l'Hôpital des enfants de Zurich a décidé de ne plus pratiquer cette opération, temporairement.

21 juil. 2012, 00:01
data_art_968802.jpg

La peur des pédiatres allemands a désormais atteint la Suisse: depuis le 26 juin et la décision d'une Cour de Cologne de considérer la circoncision comme une blessure physique, nombre de praticiens d'Outre-Rhin n'opèrent plus le prépuce des petits garçons. Le magazine "Beobachter" a révélé jeudi que l'Hôpital des enfants de Zurich ("Kispi"), un département de l'Hôpital universitaire, avait adopté un moratoire sur les circoncisions suite à la décision allemande.

"La décision a été prise il y a environ deux semaines" , confirme le porte-parole du Kispi Marco Stücheli. "Nous ne pratiquons plus ...