Zurich: le tireur du tram interpellé après une chasse à l'homme

L'individu qui avait ouvert le feu sur des policiers et des contrôleurs samedi à Zurich a été arrêté quelques heures plus tard à Regensdorf (ZH).

03 févr. 2013, 13:51
L'individu a été interpellé à arrêt de bus de Regensdorf (ZH), à environ 6 kilomètres du lieu de la fusillade.

Le passager d'un bus, attrapé sans billet valable, a tiré samedi matin à Zurich plusieurs coups de feu en direction de policiers, qui voulaient le contrôler. Personne n'a été blessé. Le tireur, qui a pu fuir, a été arrêté samedi en début de soirée.

Il s'agit d'un Autrichien de 47 ans, qui vit dans la région de Zurich. Le Ministère public va demander sa mise en préventive, a précisé dimanche un porte-parole de la police zurichoise.
 
La fusillade a eu lieu vers 07h30 dans le quartier de Seebach, au nord de Zurich. Lorsque les contrôleurs ont constaté que le resquilleur présumé n'avait pas non plus de papiers d'identité, ils ont appelé la police à l'aide, à un arrêt de bus. Quand l'homme a vu les agents arriver, il a immédiatement pris la fuite. Les policiers l'ont pris en chasse.
 
Le fugitif s'est alors retourné et a tiré avec une arme de poing en direction des agents. Ceux-ci ont pu se mettre à couvert et n'ont pas été touchés. Un bus à l'arrêt a été atteint par un projectile, mais personne n'a été blessé.
 
Le tireur a poursuivi sa fuite en direction du Katzenbach. La police a alors lancé une grande opération de recherches. Peu de temps après, une patrouille a repéré un homme suspect et a voulu le contrôler. L'homme a alors tiré plusieurs fois en direction des policiers et a de nouveau pris la poudre d'escampette.
 
A un arrêt de bus
 
Peu après 09h00, une retraitée habitant dans le quartier a annoncé avoir été agressée à son domicile et menacée au moyen d'une arme par un inconnu. L'homme a dérobé le vélo de la retraitée pour s'enfuir.
 
La police cantonale a rapidement soupçonné un Autrichien de 47 ans connu de ses services et domicilié dans la région de Zurich. Au terme d'une longue battue, des agents ont finalement reconnu le fugitif vers 19h15 à un arrêt de bus de Regensdorf (ZH), à environ 6 kilomètres du lieu de la fusillade, et l'ont arrêté.
 
L'homme n'avait pas son arme sur lui, a indiqué un porte-parole de la police. Les circonstances et les motifs de la fusillade font actuellement l'objet d'une enquête.