Zurich dit non au nucléaire pour 2034

La ville de Zurich a décidé de sortir du nucléaire à 70,4% d'ici à 2034, et de vendre ses participations à deux centrales.

05 juin 2016, 20:47
La Ville de Zurich avait déjà dit oui à une société à 2000 watts en 2008, suite à Fukushima.

Les adversaires de l'abandon du nucléaire craignent un désastre financier si aucun repreneur n'est trouvé d'ici 2034. Zurich devrait alors continuer de payer sa part des frais d'exploitation, mais ne pourrait plus utiliser l'énergie atomique ni la vendre.

La sortie du nucléaire figurait déjà dans les statuts de la ville, les citoyens s'étant prononcés en 2008 pour une société à 2000 watts. Suite à la catastrophe de Fukushima en 2011, le PS, les Verts et le PVL souhaitaient toutefois y ajouter une date de sortie contraignante.