Réservé aux abonnés

Wijet cherche à démocratiser le vol en avion privé à Cointrin

Un nouvel acteur vient bousculer les codes d'un transport aérien dont l'activité reste encore prise dans les turbulences du low cost.
07 août 2015, 14:18
data_art_2652790.jpg

PHILIPPE VILLARD

Prendre le jet comme on prend le taxi. C'est autour de cette idée simple que la compagnie aérienne française Wijet* fait décoller avec succès un nouveau modèle d'affaires qui affole l'altimètre économique avec une croissance annuelle de l'activité de l'ordre de 40%. Créée en 2009, la compagnie est rentable depuis 2013. Elle table sur un chiffre d'affaires de 8 millions d'euros en 2014 et vient désormais se poser à l'aéroport de Genève, après Paris, Lyon, Bordeaux, Cannes, Bruxelles et Luxembourg.

Pour développer son service destiné avant tout aux hommes d...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois