Votations fédérales: une participation dans la moyenne mais plutôt faible

La participation des Suisses a avoisiné les 43%, ce qui se situe dans la moyenne, même s'il s'agit d'un pourcentage plutôt faible.
25 sept. 2016, 15:42
Dans la majorité des cantons, la participation se situe entre 40 et 50%.

L'AVS, l'économie verte et la loi sur le renseignement n'ont pas mobilisé les Suisses dimanche. La participation aux votations fédérales avoisine les 43%.

Comme d'habitude, les Schaffhousois, qui sont soumis au régime du vote obligatoire, ont été les plus assidus avec une participation d'environ 62%. Seul un autre canton a vu plus d'un citoyen sur deux se prononcer: Bâle-Ville avec environ 52%.

Dans la majorité des cantons, la participation se situe entre 40 et 50%. Elle est plus basse dans sept autres, dont le Jura avec quelque 39%. Glaris (environ 33%) et Appenzell Rhodes-Intérieures (environ 34%) arrivent en queue de peloton.

Presque un record en février

La participation nationale se situe dans la moyenne des dernières votations: 46% en juin dernier, 43% un an plus tôt et 42% en mars 2015. Mais elle tranche avec les 63% de février dernier. Les Suisses s'étaient alors prononcés sur le renvoi des criminels étrangers et d'autres sujets importants comme le tunnel routier du Gothard ou la pénalisation fiscale des couples mariés.