Réservé aux abonnés

Vert comme un socialiste

Le PS présente un «plan Marshall» de 12 milliards de francs par an en faveur du climat. Il est doté de 40 mesures.
03 juil. 2019, 00:01
Die Nationalraete Jacqueline Badran, ZH, Roger Nordmann, VD, Beat Jans, BS, Christian Levrat, Parteipraesident und Staenderat, FR, Nadine Masshardt, BE und Eric Nussbaumer, BS, von links, von der SP-Schweiz aeussern sich an einer Medienkonferenz zum Klima-Marshallplan fuer die Energiewende, am Dienstag, 2. Juli 2019, in Uettligen bei Bern. (KEYSTONE/Peter Schneider) SCHWEIZ SP KLIMA MARSHALLPLAN

Le vert est la couleur tendance en cette année électorale. Comme dans les publicités pour les lessives, chaque parti joue à qui lave le plus vert, à l’exception notoire de l’UDC, qui s’en gausse. Il y a deux semaines, le PLR scellait sa nouvelle politique environnementale. Hier, c’était au tour du Parti socialiste de présenter ce qu’il qualifie de «plan Marshall» climatique pour la transition énergétique.

A ceux qui y verraient de l’opportunisme électoral, Christian Levrat réplique: «Le PS est actif, depuis des décennies, dans la politique climatique.» Et le président national de citer la déci...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois