Réservé aux abonnés

Vendre des armes à des pays en guerre civile?

Les entreprises suisses d’armement aimeraient pouvoir exporter dans des Etats soumis à des conflits internes.

10 nov. 2017, 23:21
/ Màj. le 11 nov. 2017 à 00:01
ARCHIVE --- Un ouvrier controle des munitions le 25 juillet 2002 dans l'entreprise de munitions Ruag a Thoune. 


(KEYSTONE/Alessandro della Valle)  MUNITIONS

La Commission de la politique de sécurité du Conseil des Etats a reçu hier une délégation des entreprises suisses actives dans l’armement. La délégation demande à assouplir l’interdiction d’exportation d’armes afin de pouvoir en vendre dans des pays en situation de guerre civile.

«Elle souhaiterait que nous nous alignions sur l’Union européenne, qui permet de vendre des armes dans des pays comme la Turquie, la Syrie, le Pakistan, le Yémen… Nous n’avons pas pris de position. Nous allons consulter les Départements concernés: l’Armée, les Affaires étrangères et l’Economie», indique la conseillère ...