Uri refuse un assouplissement de l'initiative des Alpes

Le gouvernement uranais refuse de revoir à la baisse les objectifs de l'initiative des Alpes fixant à 650 000 le nombre de camions pouvant traverser le massif par année.

22 mai 2013, 17:04
Des poids lourds attendent de passer la douane Suisse a Gondo ce jeudi 25 octobre 2001. A la douane, seule une legere augmentation du trafic poids
lourds a ete enregistree ce jeudi, suite a la fermeture du Gothard. En moyenne, quelque 150 camions franchissent chaque jour la douane, avec parfois des pointes a 300. (KEYSTONE/Andree-Noelle Pot)   === ELECTRONIC IMAGE ===

Une majorité du Grand Conseil et le gouvernement uranais refusent un assouplissement des objectifs de l'Initiative des Alpes qui prévoit que seuls 650'000 camions traversent annuellement les Alpes par la route d'ici 2018. Le Conseil fédéral juge ce chiffre, accepté par le peuple en 1994, trop ambitieux.

Uri doit s'engager activement en collaboration avec d'autres cantons et les associations pour que les objectifs soient maintenus, a estimé la députée Patrizia Danioth (PDC), auteure d'une interpellation, lors d'un débat au Grand Conseil mercredi. Un avis partagé par le directeur cantonal de l'économie Urban Camenzind.

Bien que le transit routier ait connu un recul, le nombre de poids lourds ayant traversé les Alpes en 2012 a atteint 1,2 million. Le Conseil fédéral pourrait demander une adaptation au Parlement.